Maroc (F) : Le mystère du limogeage de Reynald Pedros

Reynald Pedros


Reynald Pedros quitte la sélection nationale féminine du Maroc. Il est remplacé par Jorge Vilda. Un choix de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) difficile à comprendre en raison des progrès actuels du sortant. Le successeur d’ailleurs suscite des interrogations.

La Fédération Royale Marocaine de Football a décidé de se séparer de Reynald Pedros. L’annonce faite jeudi 12 octobre, à travers un communiqué, a surpris plus d’un. En poste depuis novembre 2020, le technicien français présente pourtant un bilan honorable de 17 victoires, 6 nuls et 12 défaites avec les Marocaines.

Aussi humble que battant, celui qui a été désigné meilleur entraîneur de l’année par la FIFA en 2018, s’est révélé être un tacticien hors-pair. Sous sa direction, les coéquipières de Ghizlane Chebbak ont été finalistes de la Coupe d’Afrique des Nations 2022 et surtout atteint les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2023 avant d’échouer 4-0 face à l’équipe de France.

Cette performance restait un repère sur lequel Reynald voulait se baser pour faire progresser la sélection féminine marocaine avant d’être stoppé dans son élan. Les deux défaites consécutives contre la Zambie en septembre (0-2, 2-6) suffisent-elles pour justifier cette décision ?

Pedros déçu

Après l’annonce de son départ de la sélection marocaine, le technicien français a confié sa déception.

« Le livre se referme et je suis très déçu de ne pas poursuivre ma mission avec l’équipe nationale A du Maroc. Mais, tellement fier d’avoir placé cette équipe sur le toit du monde. Merci au président Fouzi Lekjaa pour sa confiance. Maintenant, l’avenir nous appartient et j’espère très vite revivre d’aussi belles aventures. » a indiqué l’ancien entraîneur de l’OL sur X, anciennement Twitter.

Au-delà d’une déception personnelle du technicien, beaucoup d’observateurs ont été surpris par cette décision. Surtout que celui qui le remplace est au cœur de controverse, en Espagne.

Jorge Vilda, une personnalité controversée

Jorge Vilda / nouveau sélectionneur de l’équipe féminine du Maroc/ Ph : FRMF

Champion du monde avec l’Espagne cet été, Jorge Vilda a certes un parcours enviable, mais d’autres aspects intriguent dans le choix porté sur sa personne. Le technicien de 42 ans a vécu un après mondial dans la tourmente.

À la tête de la Roja depuis 2015, il avait été clairement désavoué par une partie de ses joueuses. Ces dernières remettaient notamment en cause ses méthodes de management autoritaires.

L’affaire Rubiales a précipité son départ. Accusé d’avoir fait pression sur Jenni Hermoso, embrassée de force par le président Luis Rubiales lors de la cérémonie de remise du trophée en Australie, le l’homme de 42 ans a finalement été viré le 5 septembre dernier.

C’est donc une personnalité controversée qui prend les rênes de la sélection marocaine. L’Espagnol s’engage pour une durée de quatre ans. Il aura pour objectif de mener les Marocaines au tournoi olympique Paris 2024, ainsi que la CAN 2024 qui sera disputée à domicile.

En arrivant au Maroc, Jorge Vilda sait qu’il n’a pas été validé par les beaucoup de fans des Lionnes de l’Atlas et qu’il va falloir se battre pour les conquérir.

 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *