Elim. CAN 2023 : L’Afrique du Sud domine le Maroc et s’empare de la première place du groupe K



Déjà qualifiés dans le groupe K des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (13 janvier-11 février 2024), l’Afrique du Sud et le Maroc s’affrontaient pour la première place ce samedi. Une affiche remportée par les Bafana Bafana (2-1) grâce à une boulette du gardien marocain El Kajoui (5e) et un but de Lepasa (48e), alors que Ziyech (60e) a réduit l’écart pour les Marocains.

La sélection marocaine disputait ce samedi après-midi son match pour la cinquième journée des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023, et ce en Afrique du Sud face aux Bafana Bafana. Avec après fait le plein de points en deux matches, les Lions de l’Atlas sont donc déjà assurés de faire le voyage en Côte d’Ivoire en janvier 2024, pour leur 19e participation dans cette compétition continentale. Sans grande pression, le Maroc disputait son premier match officiel à l’extérieur depuis le match de la troisième place du Mondial qatari face à la Croatie.

Pourtant, avec un milieu de terrain inédit, les hommes de Walid Regragui connaissaient des difficultés dans la création du jeu, face à des Sud-Africains propres dans leurs relances. A la suite d’un corner joué court, l’ancien de Brighton et du Club Bruges Percy Tau envoyait un centre rentrant dans la surface adverse, mais le portier marocain Munir El Kajoui ratait complètement sa prise de balle à la main pour laisser le cuir faire trembler ses propres filets (6e).

Les Lions de l’Atlas se réveillaient quelque peu en première période, mais le gardien de but des locaux, Ronwen Williams, arrivait à mettre en échec les tirs adverses. Le but du break est signé par Zakhele Lerato Lepasa, qui avait d’abord manqué le break (42e), profitant du but vidé par Munir après la pause pour doubler la mise et offrir un succès de prestige aux siens (2-0, 48e).

Le Maroc réduit la marque sur un mouvement individuel de Hakim Ziyech, qui trouvait le petit filet gauche adverse (2-1, 60e). Les Lions de l’Atlas s’inclinent pour la première fois depuis la Coupe du Monde 2022 et laisse la tête du groupe K à l’Afrique du Sud, qui enchaîne un septième match sans défaite.
Les hommes de Walid Regragui auront l’occasion de finir en tête en cas de succès face au Liberia en septembre.
Pour rappel, cette poule K n’est composée que de trois équipes suite à la disqualification du Zimbabwe pour « ingérence politique ».


Articles récents