Lamine Yamal : Le Maroc et l’Espagne se disputent la jeune pépite du Barça



Selon ‘Mundo Deportivo’, le prodige du Barça, âgé de 16 ans, pourrait être la grande surprise de la prochaine liste de Luis de la Fuente pour participer aux éliminatoires de l’Euro 2024 avec l’Espagne. Le Maroc, son deuxième pays, est également prêt à le convoquer de même que la Guinée Equatoriale.

 

Cette convocation ultra-précoce s’expliquerait par la volonté espagnole de sécuriser l’avenir du fulgurant ailier, né en Catalogne et qui est également sélectionnable par le Maroc, pays de son père, et la Guinée équatoriale, pays de sa mère. Son absence dans la dernière liste des U18, dévoilée mardi par le sélectionneur de la catégorie José Lana, renforce un peu plus la possibilité de le voir propulser directement chez les A.

Déjà plus jeune joueur de l’histoire à évoluer avec la sélection U19 espagnole en octobre dernier, du haut de ses 15 ans, celui qui commence à être comparé à Lionel Messi pourrait battre un nouveau record de précocité.

Outre la nationalité espagnole, il reste éligible pour évoluer avec la Guinée Équatoriale, mais aussi le Maroc, le pays de son père. Suite à leur demi-finale historique lors de la dernière Coupe du monde, les Lions de l’Atlas entendent valoriser leur beau travail en récupérant une belle prise de guerre avec Lamine Yamal.

Scout de la fédération marocaine, Rabie Takassa a tout simplement déclaré ceci au quotidien espagnol : « son père est marocain, sa mère est originaire de Guinée équatoriale et il est né en Espagne, il peut donc choisir entre trois équipes. Finalement, il jouera là où il se sent le mieux, là où son cœur lui dit. »  Espagne comme Maroc, les deux nations sont en tout cas sous le charme de la pépite catalane qui vient seulement d’avoir 16 ans.


Articles récents