CAN 2023 : L’Algérie a hérité d’un groupe piège selon Walid Sadi !

Journaliste sportif rédacteur à Africa Top Sports. Amoureux de tous les sports, le football en l'occurrence. Passionné du micro, j'ai débuté le journalisme en 2012.




Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Walid Sadi, a déclaré samedi que l’équipe nationale algérienne avait hérité d’un groupe piège à la prochaine Coupe d’Afrique des nations.

« Nous avons hérité d’un groupe piège, toutes les équipes se valent et vont bien se préparer pour le tournoi. Nous allons gérer match par match. Au premier tour, nous aurons trois finales à disputer. Nous devons éviter les erreurs du passé comme ce fut le cas à la CAN-2022 au Cameroun », a affirmé à l’APS le premier responsable de la FAF.

L’Algérie, dont il s’agit de la 20e participation, évoluera dans le groupe D en compagnie du Burkina Faso, de la Mauritanie, et de l’Angola.

Riyad Mahrez et ses coéquipiers entameront la compétition le lundi 15 janvier face à l’Angola au stade de la Paix à Bouaké (21h00), avant de défier le Burkina Faso le samedi 20 janvier à Bouaké (15h00), puis la Mauritanie le mardi 23 janvier toujours à Bouaké (21h00).


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *